Comment bien s’habiller en hiver? C’est une question que mes clientes me posent souvent. Je suis frileuse, comment puis-je rester élégante ? Souvent, c’est au moment d’aller au bureau. Entre maison, transports en commun, le fait de marcher ou de rouler à vélo ou en voiture, la question peut sembler compliquée. De plus, venant d’une maison très ancienne, moins récente ou passive, le climat peut également varier d’une maison à l’autre. Les maisons passives offrent une température souvent constante voir trop chaude, il y fait bon toute l’année, alors que les bureaux souvent climatisés, sont parfois limite froids : c’est un casse-tête. En bref, comment nous habiller en tenant compte de ces paramètres ? Cet article vous donnera déjà quelques pistes concrètes pour avoir bien chaud.

Une méthode

A chaque problématique ses solutions. Posez-vous tout d’abord des questions. Quels sont vos différents impératifs à ce propos ?  Vous faut-il vous habiller très chaudement en hiver pour aller à pied ou en tram au travail ? Ensuite, votre tenue tiendra-t-elle la route une fois arrivée au bureau dans un climat modéré ? Vous faut-il des chaussures plates et chaudes pour gambader et des escarpins plus habillés pour bosser ? En résumé, posez tout d’abord vos contraintes quotidiennes sur papier, ensuite, voyez ci-dessous les solutions qui s’offrent à vous. Enfin, faites le lien entre ce que contient déjà votre garde-robe et quelques habits complémentaires et construisez la liste de vos besoins. Ce seront de nouveaux basiques que vous pourrez acquérir pour vous changer la vie. En résumé : contraintes, solutions, liste pratique ! Celle-ci, glissée dans votre portefeuilles vous accompagnera dans votre sac jusqu’à ce que vous trouviez le temps de faire vos achats. Simple, non ?

 

Retrouvez la version courte de mon article dans le magazine Janette.

OFFERT : Recevez votre check liste des indispensables d’une garde-robe capsule

 

Comment bien m’habiller en hiver : sous-robes et les sous-jupes

Que vous portiez des jupes ou des robes, je vous invite à faire ce que faisaient nos grand-mères. Porter une sous-robe ou une sous-jupe. En coton ou jersey de lin en été, ou en soie ou laine et soie en hiver, elles vous permettront de garder votre élégance habituelle. Pourquoi ? Car c’est en dessous de votre tenue habituelle que vous pourrez vous organiser plus facilement pour avoir chaud. Le contact direct sur votre peau de ces matières nobles vous réchauffera.

Ensuite, les sous-robes et sous-jupes vous préserveront de laver ou faire nettoyer vos robes et jupes trop souvent. Ce sont elles qui passeront en machine en priorité. Bon à savoir : pour les laines et les cachemires (et pour la soie), lavage doux, à 30° maximum et peu de savon pour ne pas faire feutrer la fibre, séchage à plat.

Elles sont également un gage d’élégance complémentaire, car vous pouvez les choisir avec ou sans bord en dentelle, avec une jolie finition comme un liseré de soie satinée. Vous jouerez plus encore de votre belle féminité ou choisirez des modèles plus sobres, tout dépendra de votre style, plutôt citadin, avant-garde épuré, ou plutôt romantique, glamour ou sophistiqué.

Une seule chose cependant, choisissez vos sous-robes et sous-jupes suffisamment fines pour ne pas épaissir votre tenue et assez chaudes pour remplir votre objectif (de la viscose vous donnera froid par exemple et la production de cette matière est très controversée question écologique).

Je vous recommande donc la superposition, de fines couches et surtout de couches de matières nobles. Cachemire, soie, laine et coton sont des matières qui respirent. Elles s’adapteront à la température de votre corps. Vous aurez rarement trop chaud ou trop froid. Choisissez-les bio de préférence. Là aussi, vos choix déterminent l’avenir de l’industrie de la mode.

Les collants opaques polaires ou en matières nobles

Question collants ou bas, il existe des bas opaques qui sont « polaires », c’est-à-dire qu’ils sont élaborés à partir de fibres particulièrement chaudes, un peu comme les tissus termolactil de la célèbre marque française Damart. Ces collant opaques changent la vie des frileuses. De l’extérieur, aucun changement n’est visible par rapport à un collant opaque classique. Cependant, par vent froid, vous aurez carrément plus chaud.

Les bas en soie, laine et ou cachemire sont également connus pour être plus chauds que les matières synthétiques habituelles. Ces matières artificielles donnent souvent trop chaud quand il fait chaud et plus froid quand il fait froid. Bref, si en plus on envisage l’argument écologique dans nos choix, autant se tourner là aussi vers des matières nobles, bio et locales de préférence. Mes conseils : Falke, Bleu Forêt, Dim.

Question chaussettes, il s’agira des mêmes principes, sauf qu’avec des chaussettes qui arrivent en dessous du genou, vous aurez plus chaud qu’avec des socquettes qui exposent vos chevilles aux courants d’air.

Et les pantalons ?

Quid pour celles qui portent des pantalons ? Et bien, au même titre que lorsque vous faites du sport à l’extérieur en hiver ou quand vous êtes aux sports d’hiver, il existe des leggings très fins en soie, qui vous donneront bien chaud. Porter des collants en dessous de vos pantalons, en coton si vous souhaitez éviter l’électricité statique vous coupera déjà du froid. Des marques à recommander ? In silk, qui produit des leggings à partir de soie biologique ou la marque Rosemunde, dont la spécialité est également de proposer de jolis sous-vêtements de corps. Intimissimi, du groupe Calzedonia propose également une belle collection bien chaude pour l’hiver. Pour être sûre de faire le bon choix, lisez les étiquettes, la provenance, la matière et assurez-vous que le modèle vous convient bien. Le truc de grand-mères pour ne pas avoir les collants qui dégringolent quand on les porte en dessous d’un pantalon ou d’une jupe ? Ajouter une culotte (fine) au-dessus de vos collants. Le conseil ne sonne pas glamour mais est plutôt efficace, vous verrez.

 

Les pulls et la matière noble

La règle est la même pour tous les vêtements et accessoires. Depuis plusieurs années, les prix des matières nobles ont beaucoup augmenté. Les marques arrivent de moins en moins à proposer des pièces à 100% composées de matières nobles. Et sous le prétexte du progrès et de la « tenue », les matières nobles sont coupées, parfois avec du nylon, de l’acrylique, du polyester et du polyamide. Dans tous les cas, ces matières « coupées », (pour moi c’est un peu comparable au fait de couper un grand vin avec de l’eau), perdent en qualité et surtout en durabilité. Les pulls vont très vite former des bouloches aux endroits sollicités aux frottements (sous-bras, ventre, manches, …) . Quand cela arrive sur un pull en laine ou en cachemire, ces bouloches s’enlèvent facilement avec un outil adéquat. Les boouloches qui se forment sur les pulls en matière noble ne dépendent non pas de la qualité du fil, mais de la teinture utilisée. Et oui, cette information est peu connue du public. Donc lorsque vous achetez 2 pulls de la même marque, l’un rouge, l’autre bleu, l’un des deux fera peut-être des bouloches alors que l’autre pas du tout. A l’inverse, lorsqu’un pull contenant de la laine et 30% ou plus de nylon par exemple, les bouloches formées seront presque impossible à enlever.

Idem pour les manteaux, vestes, et autres, qui perdront vite l’allure de départ. Dommage. Mon conseil ? Effectivement, les pièces en matière noble sont souvent plus onéreuses à la base. Cependant, vous pourrez rapidement obtenir un retour sur investissement avec un magnifique manteau pure laine que vous garderez plusieurs années et qui vous donnera bien chaud, contre un manteau avec lequel vous aurez souvent froid et qui vieillira mal et que vous serez obligée de changer tous les 2 ans. Offrez-vous de meilleures marques qui travaillent avec des matières nobles, en achetant en solde.

Élégance et chaleur en manteau

Comme vu dans le paragraphe précédent, choisissez vos manteaux en pure laine ou alliage de matière 100% nobles. Ensuite, pour avoir plus chaud avec un manteau élégant, le mieux est de ne pas acquérir vos manteaux d’hiver trop ajustés. En effet, un peu de marge vous permettra de porter une sous-veste de style polaire les jours de grand froid par en-dessous. Gardant votre élégance habituelle, vous aurez bien chaud grâce à cette astuce.

Savez-vous que les fibres habituelles des polaires sont souvent en synthétique. Il s’agit donc de fabrication chimique à partir de dérivés du pétrole et donc à partir de plastique. Là également, renseignez-vous et explorez le net, il existe des polaires en laine. Avec ou sans manches, plus élégantes et plus durables, elles vous donneront surtout plus chaud ! Vous pourrez les porter comme une sous-veste en dessous de vos manteaux et bien les traiter contre les mites.

Pour les personnes qui n’aiment pas la « laine qui gratte », choisissez de la laine mérinos. Elle est bien plus douce au toucher grâce à sa structure fine. La soie ou le cachemire ajoutée à ce mélange permet d’obtenir plus de douceur encore. N’oublions pas le bambou, matière plus écologique et dont qui gagne les mélanges de fibres que nous trouvons.

Couvre-chef et chaussettes

Et puis, savez-vous que quand vous avez bien chaud à la tête et aux pieds, souvent, le reste suit… Grâce à un bonnet ou à un béret, et à des pieds qui restent bien au chaud, vous garderez la température du reste de votre corps en équilibre.

 

 

Les chaussures

Avoir chaud aux pieds est essentiel. Grâce à une marque australienne de chaussures qui a eu l’idée d’utiliser le mouton retourné pour en faire des chaussures, nous pouvons avoir bien chaud aux pieds. Bien sûr, ce qui explique encore une fois que ces chaussures soient bien chaudes, c’est justement parce qu’elles sont en véritable laine. D’autres marques ont copié le concept. Il est aujourd’hui aisé de trouver de bonnes chaussures fourrées en laine ou en synthétique. Il est possible à l’heure actuelle de trouver tous types de chaussures fourrées. Y compris des chaussures en cuir plus élégantes pour le bureau. Cela change la vie par temps glacial.

Semelles en laine

Saviez-vous qu’il existe également des semelles en laine ? Disponible chez les bons cordonniers, elles vous permettront d’isoler votre pied mieux encore du froid.

Les gants

Tout comme le reste, quels que soient les gants que vous porterez, quand vous ajoutez des sous-gants en soie à des gants en matière noble, vous garderez les petits doigts bien au chaud en hiver. Disponibles dans les bonnes marques d’équipements pour sports d’hiver, vous trouverez assez facilement des sous-gants en soie.

Les jambières

Et bien oui, les jolies jambières de danseuse, avez-vous songé au fait qu’elles servent à garder pieds et chevilles bien au chaud ? Des jambières fashion existent également. Elles permettent de donner un look cool à une paire de bottes près de la jambe, tout en donnant bien chaud. Vous en trouverez dans les rayons de chaussettes hautes dans des magasins multimarques de chaussettes ou des boutiques plus spécialisées pour danseuses.

Et puis si après cela vous avez encore de bonnes idées à nous partager, nous allons former ensemble le plus grand article à propos de comment bien s’habiller en hiver, avec une multitude de conseils pour frileuses jamais écrit !  A bientôt, en style et bien au chaud !

 

Vous avez aimé cet article?

Lisez chaque mois mon « Conseil Mode » dans le Magazine Janette.

Souhaitez-vous suivre les différents articles qui compléteront celui-ci ?

OFFERT : Recevez votre check liste des indispensables d’une garde-robe capsule femme

PREMIER DIAGNOSTIC IMAGE OFFERT ! *
* Pour recevoir votre diagnostic image, il est important de remplir ces 2 conditions :
1. prendre rendez-vous dans mon agenda en suivant le lien
2. répondre à toutes les questions du questionnaire

Découvrez nos articles sur des sujets connexes :