Une garde-robe capsule pour femme, est-ce que ce terme vous dit quelque chose ? Dans le monde de la mode et des personal shopper, on en parle beaucoup, depuis quelques années déjà. Minimalisme, sens de l’écologie, sobriété, vision équilibrée de la consommation, la garde-robe capsule pour femme, au-delà du message qu’elle véhicule, est bourrée de bienfaits. Vous éclairer par rapport à ce concept pour vous donner de vrais conseils, c’est l’objet de cet article.

Retrouvez la version courte de mon article dans le magazine Janette.

OFFERT : Recevez votre check liste des indispensables d’une garde-robe capsule

Qu’est-ce qu’une garde-robe capsule?

Une garde-robe capsule, c’est une garde-robe minimaliste. Elle est constituée de 50 pièces de vêtements environ dont la cohérence et la facilité à s’accorder font la force. Souvent intemporelle, liée par ses valeurs à la slow fashion* et à la culture locale**, elle nous recentre et nous apprend à aller vers l’essentiel : la qualité plutôt que la quantité. La garde-robe capsule peut constituer tout d’abord une philosophie et des valeurs que l’on tentera d’appliquer avant de faire le grand saut. Il est également possible d’utiliser la technique des petits pas pour clarifier sa vision et sa garde-robe petit-à-petit. Ce qui compte, c’est de se pencher sur le sujet, de s’informer, d’être motivée à engranger des changements positifs et éventuellement de se faire aider.

1. Pourquoi la garde-robe capsule, c’est l’avenir ?

Nos modes de consommation prennent un nouveau tournant. Il est temps pour tous de monter dans le train de l’avenir. Les chiffres sont effrayants. 12 kilos par an et par européen en moyenne, voilà le poids de nos acquisitions vestimentaires. Nécessaires, répondant à un réel manque de vêtements, à un manque de confiance en soi, à un besoin de se faire plaisir, à une angoisse ? La vente en ligne, de son côté, grandit chaque année depuis les années 2000. Associée au renouvellement effréné des collections, elles ont boosté les ventes. Selon un article du Monde, Zara va jusqu’à 24 collections par an. 10 % de la garde-robe des femmes est portée en moyenne, avec 30% des vêtements qui n’ont pas bougé depuis 1 an. Dans cette perspective, pourquoi ne pas réduire notre garde-robe de 30% déjà?

2. L’industrie de la mode pollue : 1% de recyclage seulement

1% seulement de nos vêtements sont recyclés, les autres passent à la poubelle. Est-ce utile de rappeler que l’industrie de la mode est l’une des plus polluantes au monde. Lorsque vous achetez (trop souvent) des vêtements sans vérifier leur provenance, votre empreinte CO2 grimpe souvent en flèche car si vos achats viennent de loin, ils auront traversé le monde en bateau. Vous contribuez sans vous poser la question à un système déplorablement polluant et peu éthique, ou empreint de greenwashing*.  Trop de ressources utilisées, trop de chemin parcouru des quatre coins du monde, trop de chimie toxique pour nous, pour les employés de toute la chaîne de production, trop d’emballages, de déchets à usage unique. Trop peu de normes internationales, trop peu encore de valorisation de l’humain dans le processus de travail, bien que cela progresse. Il faut 7 ans d’eau potable nécessaire à un être humain pour fabriquer un jeans, soit 7500 litres. Le polyester est produit directement à partir du pétrole, énergie non renouvelable. Vos vêtements tous doux réalisés à partir de pétrole, sont donc en plastique et on peut s’interroger sur leur toxicité. Les fibres qui s’usent par la machine à laver ou par le sèche-linge deviennent des  microparticules de plastique et mettront 200 ans à se dégrader. Reste également le problème des emballages, les cintres à usage unique, les nombreuses étiquettes, les sacs en plastique à usage unique.

*greenwashing : technique de communication utilisant l’argument écologique pour vendre.

3. Acheter chaque vêtement en conscience

Oui, les vêtements moins chers auront rendu accessible à tous de se vêtir et auront créé des milliers d’emplois. Ce sont les points positifs. Cependant posez-vous la question de la réelle utilité d’un achat avant de l’effectuer, il s’agit de prendre la voie de faire les choses en conscience. Vous seul(e) avez le pouvoir de faire bouger les choses.

4. Slow fashion et créateurs locaux

Vous fournir en vêtements locaux, et de qualité, c’est d’abord faire vivre des familles comme la vôtre autour de chez vous et voir renaître l’artisanat et le savoir-faire manuels tellement nobles. C’est rendre le temps au temps, le temps de dessiner une collection, de choisir les meilleures matières, de réaliser des prototypes, de construire un vêtement, de le porter, de tester son confort, sa durabilité. Quand on veut le faire bien, la liste est assez longue. Nous pouvons retourner à des modèles où les vêtements sont testés longuement, portés, et adaptés en conséquence. Quand tout va trop vite, il n’est pas rare de voir une matière pourtant superbe à l’achat mal vieillir, boulocher sans que ce soit rattrapable, devenir terne, changer de couleur, d’aspect. Et il me semble que la prise de conscience des consommateurs (ou de la majorité d’entre eux) est immense. Ça, c’est la partie pleine d’espoir que mon article éveille votre curiosité et vous donne envie de changer vos habitudes.

Garde robe capsule luxembourg Relooking and Queen (2)

5. Libérer votre mental

Limiter vos choix entre quelques pièces toutes combinables, c’est vous faire de la place dans le cerveau, limiter votre charge mentale. Les grands décideurs sont connus pour se faciliter la vie de ce côté-là. Moins de choix pour s’habiller le matin, c’est plus d’énergie gagnée pour prendre des décisions le reste de la journée. Dormir dans une chambre au dressing léger, c’est s’assurer de meilleures nuits, dit le feng-shui. Et puis l’argument d’ouvrir une armoire au contenu rationnel, organisé, et agréablement présenté produit du plaisir : le plaisir du beau, le plaisir de s’habiller, le plaisir de regarder. Ce sont ces nombreux petits détails qui font des grandes différences.

6. Savourer votre créativité

Moins de masse pour choisir, c’est plus de créativité. Arrivez-vous à être créative devant votre garde-robe qui déborde ? Quid des vêtements enfouis dont vous avez oublié l’existence ? Ne risquez-vous pas de les racheter régulièrement car vous pensez ne plus en disposer ? Trop de choix tue le choix. Demandez à un consommateur comment il se sent dans un supermarché quand il a besoin d’une boite de yaourt aux fruits et que l’offre lui en propose 300 sortes. Ma créativité n’a jamais été meilleure que lorsque j’avais une contrainte de temps, de matière, de thème, de genre et d’outils, typiquement lors des exercices de création stylistiques à l’école de stylisme. Pareil pour ma garde-robe, je l’ouvre, et je compose joyeusement.

7. Moins mais mieux !

« Less is more » : les personnes qui ont une garde-robe capsule inspirent le respect. Focalisées sur l’essentiel, elles envoient une image simple et maîtrisée, ordonnée en quelques sortes, qui nous permet de faire le focus sur ce qu’elles ont à dire. Au plus une tenue est « olé olé », au plus notre attention sera dispersée. En résumé, concentrez votre garde-robe sur les essentiels qui vous définissent et arborez votre style unique, vous ferez la différence.

8. Gagner un temps fou

Une garde-robe capsule, c’est une économie de temps, un système écologique dans tous les sens du terme. Vous gagnez un temps considérable. Moins de vêtements à laver, moins de vêtements à trier, moins de questions à vous poser le matin au moment de s’habiller, moins de choses à déplacer de manière générale. Vous gagnez en temps pour vous, tout simplement.

9. Faire de la place!

Diminuer vos acquisitions, c’est parfois gagner une pièce entière que vous pouvez dédier à autre chose, ou bien comme une de mes clientes, déplacez votre –petite- garde-robe dans une pièce peu utilisée. Cela vous permettra d’avoir un sommeil plus réparateur, une chambre plus légère.

10. Diviser votre budget shopping en 3 ou en 4 !

Grâce à la mise en place d’une garde-robe capsule, vous pouvez diminuer votre budget shopping en trois ou en quatre. C’est simple, soit vous avez l’habitude d’un beau budget tous les mois pour le shopping. En diminuant le nombre de pièces dans votre garde-robe et en rationalisant vos besoins, vous achèterez moins souvent, moins compulsivement. Votre budget shopping fondra, car vos besoins seront limités au remplacement des pièces usées. Ou alors, si vous succombez souvent au prix attractif de certains vêtements dans des marques, votre budget restera le même pendant un moment, le temps d’acheter moins, mais de bien meilleure qualité, en achetant en soldes par exemple.

11. Être en phase avec votre temps

Être en phase, alignée avec vos idées humanistes, c’est important. Il est loin le temps ou chaque occasion méritait une toilette différente. Kate Middleton et d’autres personnalités nous montrent la voie en reportant des tenues à diverses occasions. Il n’y a que le style qui nous met en valeur quand nous osons nous montrer au monde telle que nous sommes, avec des tenues où nous mélangeons du vintage, des créateurs, et de bons basiques. J’ai souvent pensé d’ailleurs que des femmes qui ont un budget illimité en vêtement sont parfois bien moins stylées que d’autres qui doivent jouer de leur imagination pour respecter leur budget. C’est donc l’intemporalité, le charisme et le caractère que vous mettez en avant en construisant votre garde-robe capsule pour femme.

Pour être plus engagée & s’informer

Alors, avez-vous envie de vous mettre à la qualité, la slow fashion, les circuits courts, les créateurs locaux ? Faites-vous membre ou suivez des organisations comme fashion revolution. Vous ferez avancer les choses à votre niveau, et c’est déjà magnifique !

 

Garde robe capsule luxembourg Relooking and Queen (3)

8 astuces pour démarrer votre garde-robe capsule femme

 Faire un grand tri

 Donner ou revendre tout ce qui prend la poussière

 Ne garder que ce qui est magnifique sur vous

 Avoir de bons basiques vêtements et accessoires

 Avoir une majorité de couleurs classiques combinables

 Rehausser avec quelques pièces de votre couleur préférée

 Vous tourner vers la location de vêtement pour les occasions

 Organiser des vide-dressing entre amies

 

Vous avez aimé cet article?

Lisez chaque mois mon « Conseil Mode » dans le Magazine Janette.

Souhaitez-vous suivre les différents articles qui compléteront celui-ci ?

OFFERT : Recevez votre check liste des indispensables d’une garde-robe capsule femme

PREMIER DIAGNOSTIC IMAGE OFFERT ! *

* Pour recevoir votre diagnostic image, il est important de remplir ces 2 conditions : 1. prendre rendez-vous dans mon agenda en suivant le lien 2. répondre à toutes les questions du questionnaire

[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

Découvrez nos articles sur des sujets connexes :

#garde-robe capsule femme #garde-robe capsule #dressing minimaliste #minimalisme #ecologie #mode #mode équitable

Sources : Pour en savoir plus, lisez cet article sérieux.