Comment bien combiner les imprimés textiles

Bien mélanger les imprimés : comment s’y prendre correctement ?

Mélanger les imprimés est un art à lui seul : les imprimés, c’est une touche de style par ci, un grain de folie par là. Nous les aimons ou les snobons, nous les utilisons à toutes les sauces, n’osons pas risquer leur mariage complexe ou nous contentons de les utiliser en valeur sûre. Blazer et marinière, petite robe à pois en été, écharpe graphique pour aller au bureau, jupe écossaise et pull à col roulé, leur usage est multiple ! Ils sont partout : rayures, pois, écossais, fleuris, imprimés graphiques, animaux, psychédéliques, vintage, etc. Leurs déclinaisons en cette deuxième décennie sont infinies, que ce soit par les couleurs qu’ils traduisent, les supports qu’ils utilisent, les techniques qui les enrichissent : rayures de sequins, pois brodés, motifs découpés au laser. Il y a aussi les époques auxquels ils font référence bien sûr. 

Ils impriment nos styles de leur créativité toujours plus foisonnante. On les trouve des chaussettes aux sous-vêt, aussi joyeux que ternes, aussi classiques qu’impertinents. Ils ont pour vocation de rendre une tenue pétillante, différente, d’attirer notre attention là où nous choisissons que ce soit le cas. Des jambes rendues originales par une paire de bas rayés colorés, un buste enchanté et fleuri, un collier graphique sérieux à l’imprimé structuré qui finit une tenue sobre et épurée : leur utilité est incontestable. 

Les imprimés et les créateurs

Les imprimés servent également de signature aux créateurs qui les associent à l’identité de leur marque. Jean-Paul Gaultier s’est emparé de la marinière, Sonya Ryckiel des imprimés multicolores, Vivienne Westwood revisite les écossais depuis toujours. Diane Von Furstenberg s’est appropriée les imprimés vintage et animaux. John Galliano a fait de l’imprimé motif journal noir et blanc avec la police du New York Times une signature.

Petite histoire des imprimés

L’origine de l’impression sur tissu remonte au IIème siècle avant Jésus Christ en Inde. En Europe, on trouve un des plus anciens tissus imprimés au Musée des tissus de Lyon. Il est daté du IIème siècle après Jésus Christ. Venu de l’Egypte ancienne, il représente de divins poissons.

Retrouvez la version courte de mon article dans le magazine Janette.

OFFERT : Recevez votre check liste des indispensables d’une garde-robe capsule! *
*

Comment bien mélanger les imprimés dans votre tenue?

Les imprimés et vous

Bien me direz-vous, je les aime tous, j’en aime certains ou bien les imprimés ne sont pas mes amis. Soit, vous dirai-je, mais savez-vous comment les marier, comment les placer, à quels niveaux ils doivent être évités ? Question complexe, que celle de savoir comment mélanger les imprimés. Mais tout d’abord, penchons-nous sur l’intérêt de la démarche. 

Éviter la faute de goût

Même si je vous encourage à la prise de risque, la faute de goût est vite arrivée en matière de bien mélanger les imprimés. En l’occurrence, l’exercice est comparable à un jeu d’équilibriste. Il existe des personnes qui arriveront sans effort à bien mélanger les imprimés sans même comprendre par quelle magie ils y arrivent. D’autres tenteront l’exercice sans succès, malgré la lecture répétée d’un article bien fait. 😀 Bien sûr, comme tout sujet que nous ne connaissons pas parfaitement dans la vie, nous ne soupçonnons absolument pas la myriade de déclinaisons riches et sublimes que nous offre le mélange réussi d’imprimés ou même tout simplement le fait de savoir comment agrémenter nos tenues grâce à eux. 

Cela s’apprend de bien mélanger les imprimés ! 

Nous ne mesurons pas non plus que cela s’apprend, tout simplement, auprès de quelqu’un dont c’est la spécialité. Le stylisme est comme une grande et belle maison que vous voyez de l’extérieur en imaginant de manière un peu floue à quoi cela ressemble à l’intérieur. Une fois la première grande porte de stylisme franchie, vous vous retrouvez face à d’autres grandes portes. Chacune porte un nom : les couleurs, les matières, les styles, la personnalité, les imprimés, la garde-robe simplissime, le shopping plaisir, le visagisme, le maquillage professionnel, la coiffure idéale, la cosmétologie, etc. Ensuite, une fois que vous choisissez une de ces portes, une multitude d’autres portes se montrent à vous. Je dis souvent à mes clientes que le stylisme personnel représente un monde fabuleux dans lequel tout s’apprend. C’est également le cas  lorsqu’il s’agit d’apprendre à mélanger les imprimés.

Acheter des imprimés et ne pas les porter

Comme chaque porte que vous pouvez choisir de franchir dans une meilleure connaissance de vous-même, question stylisme, les imprimés se travaillent dans le sens qui est le vôtre. Avant d’apprendre à bien mélanger les imprimés, il est utile de se demander quels sont les imprimés qui correspondent à votre style unique. Et avant de déterminer quels imprimés correspondent à votre style, il sera éclairant de définir ce style. Au préalable, vous aurez également fait un arrêt sur image de votre personnalité. En réalité, il s’agit d’un grand puzzle à assembler, dans lequel la vision devient limpide vers la fin du parcours.

Vaut-il mieux s’en passer quand on ne sait pas ?

Beaucoup de clientes que je fréquente au début de leur formation n’en portent pas, faute de ne pas savoir comment les utiliser. Souvent elles les aiment. Cependant, la prise de risque leur semble trop dangereuse que pour qu’elles s’y aventurent. Et pourtant… sans être styliste, il est possible d’apprendre les bases pour bien mélanger les imprimés assez facilement. 

Vais-je me lasser si j’en achète ?

Vous n’achetez pas ou peu d’imprimés, car vous avez peur de vous en lasser ? C’est également une des raisons courantes qui font qu’on n’en porte pas. Vous avez cette peur-là ? Contentez-vous des grands classiques des imprimés, ceux qui appuieront un style dans lequel vous vous reconnaissez. J’en ai évoqué en début d’article : le fameux blazer à la française avec une marinière sur un jeans, pour un style classique à la parisienne. La petite robe fleurie cache-cœur et ceinturée, portée en été pour un style Lolita, féminin et glamour, on pense à Laetitia Casta dans la Bicyclette Bleue. Le pantalon rayé emprunté au vestiaire des hommes, bleu marine fine rayure blanche verticale, associée à un pull blanc en été. Ici, on pense au style sport chic « tennis » inspiré par Gabriel Chanel.

Réussir à mélanger les imprimés d'un look

Les imprimés grossissent-ils ?

Oui, la réponse est oui, selon le choix que l’on fait en fonction de notre morphologie. En réalité, les imprimés horizontaux attirent l’attention sur les lignes extrêmes qu’ils délimitent. Le cerveau regarde alors le « sujet » dans la largeur. Reste que tout dépend de la nature de vos complexes. S’il est essentiel pour vous d’avoir l’air plus mince, les marinières ne viendront probablement pas donner consistance à votre vestiaire.

Pour cette raison, nombreuses sont celles qui passent à côté des marinières par peur d’avoir l’air plus épaisse. C’est souvent dommage, quand les marinières leur font envie et qu’elles correspondent à leur style inné. Il existe des moyens de contourner les règles pour se valoriser à 100% tout en les portant avec plaisir !

Bien mélanger les imprimés en gardant les proportions

A retenir également, les imprimés se travaillent dans la proportion. Mettez d’immenses imprimés sur une femme très menue, et elle donnera l’impression d’être encore plus petite. Mettez de minuscules imprimés sur une femme aux formes généreuses, et cela apparaitra comme « désassorti ». Je vais me répéter, mais mélanger les imprimés reste un art… que vous pouvez maitrisez de vous-même.

Bien mélanger les imprimés grâce aux couleurs jumelles 

Oui mais alors, comment puis-je bien mélanger les imprimés, me direz-vous ? La règle est simplissime, il vous « suffira » de les assembler uniquement quand ils sont composés des mêmes couleurs en tout ou en partie. Ce sera déjà pas mal si vous arrivez à appliquer cela. Sur la photo d’en-tête de l’article, c’est le cas. Quand les couleurs se rejoignent, cela vous permet théoriquement de les assembler.

Bien mélanger les imprimés grâce aux mêmes motifs

Question type d’imprimés, il est possible de bien mélanger les imprimés en gardant également une base de motif qui va dans le même sens. Soit identiques, soit de tailles légèrement différentes. Cela fonctionnera également comme on le voit sur la photo qui illustre le propos.

Coordonner les imprimés avec succès

Au-delà de ces deux préceptes, il existe d’autres possibilités plus complexes qui vous demanderont de l’apprentissage pratique. En attendant, je vous invite à vous exercer et à voir comment vous vous en sortez ! Partagez-moi vos réussites, cela m’intéresse beaucoup.

PREMIER DIAGNOSTIC IMAGE OFFERT ! *
*

Pour recevoir votre diagnostic image, il est important de remplir ces 2 conditions :
1. prendre rendez-vous dans mon agenda en suivant le lien
2. répondre à toutes les questions du questionnaire avant le rendez-vous

Vous avez aimé cet article à propos de Bien mélanger les imprimés?

Lisez chaque mois mon « Conseil Mode » dans le Magazine Janette.

Souhaitez-vous suivre les différents articles qui compléteront celui-ci ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 3 cadeaux utiles.

OFFERT : Recevez votre check liste des indispensables d’une garde-robe capsule femme

Découvrez nos articles sur des sujets connexes :