Comment combiner vos vêtements autrement ?

Par | 20 novembre, 2017|GARDE-ROBE IDÉALE|0 commentaire

Dans cet article, j’aborderai avec vous huit raisons pour apprendre à mieux combiner vos vêtements et accessoires. Ensuite, je vous expliquerai ma méthode pour composer vos looks, illustrée par de courtes vidéos d’exemples concrets de compositions de tenues. Je vous parlerai également des éléments qu’il faut garder en tête pour que ce soit réussi. Et puis, la cerise sur le gâteau pour y arriver le mieux possible: votre intuition. Enfin, je terminerai en vous donnant une astuce personnelle pour consolider l’image que vous renvoyez aux autres et à vous-même, c’est comment gérer l’avis des autres. Celui-ci influe parfois bien plus que ce que nous pensons sur nos choix vestimentaires.

Comment harmoniser mes tenues ?

Cette question, tout le monde est capable d’y répondre d’une manière élémentaire. Je veux dire par là que nous avons toutes des réflexes installés avec le temps, une manière de mélanger matières, couleurs et styles sans trop réfléchir, de façon assez simple, et surtout lorsque nous sommes sûres que ça se coordonne parfaitement et que ça nous va !

Résultat ?

La plupart d’entre nous s’installent dans des habitudes, n’osent pas sortir de ce dont elles sont sûres, préfèrent le confort de la certitude de ne pas se tromper… Normal.

J’ai envie de vous dire aujourd’hui : Allez-y, sortez de vos habitudes, tentez de nouvelles associations, ayez de l’audace, sortez de votre zone de confort, affirmez votre belle personnalité à travers des mélanges de genre, de couleurs et de style qui vous ressemblent. Inspirez-vous autour de vous, tv, magazines,…

1/Huit raisons pour apprendre à mieux combiner vos vêtements et accessoires

Si vous êtes plus créative, si vous vous donnez comme défi de pousser plus loin les limites de votre garde-robe, si vous combinez de manière innovante vos vêtements et accessoires existants :

Vous verrez votre dressing sous un nouveau jour. 

Par exemple, cette veste en cuir, vous la portez toujours avec ce même pantalon ? Si vous réalisez qu’elle peut s’accorder avec d’autres hauts et d’autres bas, dans une infinité de possibilités, vous la verrez autrement ! Elle deviendra votre alliée, au lieu de devenir votre veste quelconque, sans conviction. Ce manque de conviction joue sur la perception que vous et les autres avez de votre image.

Votre posture, votre démarche, votre image de vous-même s’en trouvera changée, positivée.

Les conséquences seront directes sur votre confiance en vous !

Vous n’aurez plus l’impression de porter tout le temps la même chose.

Fini, le syndrome du « Nothing to wear ». Yes !

Vous aurez l’impression que votre garde-robe comporte beaucoup plus de vêtements, Ce n’est pas du luxe, quand on y pense. 😉

Vous aurez moins souvent envie d’acheter et vous pourrez allouer votre budget à apprendre mieux encore à utiliser de manière optimale ce que vous possédez déjà où à d’autres choses qui comptent pour vous. C’est le retour que je reçois après chaque accompagnement : apprendre à aller plus loin dans les combinaisons parmi tant d’autres choses permet au final de beaucoup économiser (de temps et d’argent).

Plus d’idées et de créativité.

C’est un cercle vertueux, cela engendre plus d’idées encore. Dans certains cas, vous pourriez même devenir une référence pour votre entourage.

Ce qui consolidera sérieusement votre confiance en vous et vous amènera peut-être là où vous ne vous y attendez pas : une promotion, une rencontre, un événement heureux. Car j’ai la conviction que quand les choses sont justes et faites avec cœur, le reste suit naturellement.

Vous (re)trouverez du plaisir à porter vos vêtements qui vous sembleront nouveaux car mis en forme autrement. (Chouette, alors !)

2/Ma méthode pour composer des tenues uniques et qui vous ressemblent

Depuis 4 ans sur Plug RTL (bientôt de nouveaux projets TV… à suivre…), dans pratiquement chaque émission, j’utilise une des deux méthodes suivantes :

Je pars d’une pièce « maîtresse ».

Illustration dans cette vidéo :

 

Qu’est-ce qu’une pièce maîtresse ?

C’est un vêtement ou accessoire qui à lui seul donne du style, du caractère à votre tenue. Par exemple : un jeans bleu avec une broderie de fleurs de toutes les couleurs, une combinaison imprimée de dessins graphiques noirs et blancs, un pull à la coupe très originale et à la couleur inspirante, un chemisier avec une fantaisie qui « prend de la place », comme un jabot.

Comment choisir une pièce maîtresse ?

Cette pièce maîtresse, vous la choisissez en fonction des éléments suivants : vos goûts, le contexte, les codes vestimentaires de votre entreprise, vos contraintes, la météo, vos envies et humeur, vos objectifs et votre intuition.

Exemple :

Vous avez très envie de porter ce pull fleuri et très coloré qui vous définit et qui répond à votre humeur du jour ? Vous prenez ce pull comme point de départ car il correspond à la météo annoncée et vous n’avez pas envie d’avoir froid. Réfléchissez ensuite aux autres impératifs de votre journée ! Imaginons une journée au bureau (les codes vestimentaires de votre entreprise ne sont pas trop stricts, mais vous êtes tenue à l’élégance et à une certaine sobriété) et un dîner chez des amis dans la foulée, sans que vous ayez le temps de repasser chez vous pour vous changer.

Ce pull répond à votre humeur du jour, à votre envie de porter quelque chose qui vous définit ce jour-là, et à votre intuition. Vous le « sentez » bien, vous vous dites qu’avec ce pull, vous braverez cette réunion qui vous intimide un tout petit peu. Reste à voir si les autres éléments sont réunis. Pour respecter les codes vestimentaires de votre entreprise, vous allez composer autour de cette pièce maîtresse un ensemble de vêtements et accessoires qui vont renforcer sa présence. C’est-à-dire des pièces dont la sobriété permettra à la pièce maîtresse d’exprimer tout son potentiel et donc de mettre en valeur le vôtre.  Dans ce cas précis, la sobriété sera nécessaire au look pour respecter les codes de l’entreprise. Je veux dire par là que l’originalité du pull sera le seul élément « excentrique » de votre tenue (Exception faite pour les personnalités qui ont un style artistique, ou fashion, qui, elles, sauront comment associer plusieurs pièces maîtresses avec justesse). L’entourer de basiques vous permettra de remplir votre objectif. Vous sentir vous-même sans en faire trop. Vous démarquer de vos collègues, car au fond, vous avez envie de vous démarquer au bureau, sans pour autant vous faire remarquer, être féminine, sans générer de réflexions au bureau.

Reste à vérifier si d’autres contraintes sont à prendre en compte.

Ici, il faudra ajouter un accessoire, comme une très belle paire de hauts talons à troquer le soir contre vos derbies ou ballerines élégantes pour le bureau (ou les talons feront parfaitement l’affaire toute la journée, cela dépend de vos pieds et de vos habitudes !), car vous allez dîner chez des amis. Autre astuce : mettez dans votre sac un sautoir ou des boucles d’oreilles plus spectaculaires ou plus habillées pour compléter votre tenue.

La deuxième méthode consiste tout simplement à inverser le processus.

Vous êtes d’humeur moins créative et vous êtes attirée par un ensemble qui vous va bien mais un peu trop classique, style « uniforme ».  Faites-vous plaisir, choisissez ce pantalon si confortable dont le modèle vous met en valeur, avec ce chemisier blanc qui va avec tout. Ajoutez votre cardigan gris, mi-long, pour former une tenue « de base » tout à fait convenable mais peu originale. Ajoutez ensuite votre twist personnel : par exemple une paire de hauts talons bleu roi ou une écharpe très avant-garde au motif exceptionnel et dont les couleurs vous vont si bien au visage. Une jolie paire de boucles d’oreilles classiques pour finir le tout et le tour est joué !

Exemple dans cette vidéo :

 

Encore un exemple dans cette vidéo :

 

Plus d’exemples sur ma chaîne youtube : https://relookingandqueen.com/tv/

 

3/Votre intuition et votre histoire

En quoi votre intuition vous rend-elle si unique et comment l’utiliser pour réussir à mieux combiner vos tenues ? Dans cette partie, j’ai envie de vous rappeler que vous avez entre les mains

Un outil qui vous permet de toujours vérifier que vous êtes dans le bon, c’est votre intuition.

Encore la semaine dernière, lors d’un shopping avec une cliente, plusieurs questions venaient à moi après chaque essayage : qu’en pensez-vous ? Laquelle préférez-vous entre les deux? Qu’est-ce que vous feriez à ma place? Bien sûr, cela reste une manière de me demander un avis d’expert et je le donne avec plaisir et le plus d’objectivité possible. Une fois cet avis donné, j’aide ma cliente à se concentrer sur ce qu’elle veut vraiment, à se concentrer sur son intuition. Au fond, elle seule sait.

Ne donnez à personne le pouvoir de choisir pour vous.

Cette amie qui vous dit « ça, c’est vraiment ce qu’il te faut, j’en suis certaine », c’est gentil, mais cela reste à vérifier ! Bien sûr, tout le monde ne fait pas comme ça, d’autres savent exactement ce qu’elles veulent, et c’est très bien aussi. Je pense tout simplement qu’il faut arriver, quel que soit le contexte, à se questionner en étant suffisamment centrée pour prendre la bonne décision, tout simplement. Cela est valable également lorsque vous êtes face à une vendeuse. « Cela vous va si bien », « cette tenue n’attendait que vous », « ce genre de chose ne va pas à tout le monde », sont souvent des tactiques de vente déguisées. Bien sûr, la personne face à vous ne peut pas toujours rester objective, sauf si elle vous connait depuis des années et qu’elle vous accompagne vraiment dans vos choix avec cœur et qualité de service, mais c’est plutôt rare.

Un autre exemple :

Imaginons que vous avez une chevelure poivre et sel, qui vienne de la couleur blonde, des yeux bleus et un teint très légèrement mat. Imaginons également que votre colorimétrie révèle que le bleu est une couleur qui vous illumine et vous rend divine. Si dans votre histoire personnelle, le bleu vous fait penser à quelqu’un auquel vous n’avez surtout pas envie de ressembler, ou que vous avez porté beaucoup trop de bleu à une époque et que vous en êtes dégoûtée ou que votre sœur jumelle ne porte que du bleu et que vous avez envie de vous démarquer pour mettre en valeur votre côté unique, toutes les colorimétries du monde pourront vous dire la même chose, vous ne porterez pas de bleu.

Mon métier s’exerce donc en prenant en considération chaque détail important de votre histoire, de votre ressenti, tels que ceux-ci donnés en exemple pour composer ensemble votre style idéal

4/Comment gérer l’avis des autres, et faire en sorte qu’il ne détermine pas vos choix ?

Depuis pratiquement 9 ans que je fais ce métier, chaque accompagnement révèle

Des remarques venues de l’extérieur qui ont contribué à déterminer les choix de cette personne.

Exemple : «  je ne porte jamais cette robe, car la seule fois où je l’ai mise, ma meilleure amie s’est moquée de la couleur, elle m’a dit que cela ne m’allait pas du tout ». Après quelques questions, nous arrivons souvent à la conclusion que cette robe correspondait exactement à un style souhaité, mais pas encore assumé. Autre exemple : « je ne porte plus ce pull, car mon mari me dit que j’ai l’air d’une petite fille » ; « Ta tenue ne va pas du tout, quelle idée ces chaussures ». Ma réponse dans ce cas ? « Par rapport à qui, par rapport à quoi ? La tenue ne va pas pour qui ? »

Qu’est-ce qui compte vraiment d’après vous ?

Est-ce l’avis des autres par rapport à votre tenue ? Pensez-vous qu’il soit possible de plaire à tout le monde ? Il ne tient qu’à vous de vous affirmer, aux yeux de tous, par rapport à votre style unique, pour l’imposer comme une évidence. Et croyez-moi, si vous êtes sûre de vos choix, que vous êtes alignée avec votre style, votre entourage vous suivra. Si vous doutez ou que vous laissez l’avis des autres prendre trop de place, vous leur donnerez le pouvoir de choisir à votre place et la plupart du temps, vous n’en sortirez pas toujours indemne. Voici donc deux manières toutes simples pour répondre à une remarque non constructive concernant votre apparence :

  • Dire stop et avouer son émotion :

J’aimerais que tu ne me dises plus jamais ce genre de chose, peut-être que cela ne se voit pas, mais cela ne me fait pas plaisir quand tu me dis ça.

  • Amener l’autre personne à se mettre à votre place :

Penses-tu que cela te ferait plaisir à toi, si je te disais ce genre de chose ?

 

En conclusion, je vous invite à vous exercer, dès demain, lors de la préparation de votre tenue du jour, à sortir des sentiers battus et à réinventer vos assortiments. Lorsque vous faites du shopping, faites l’exercice de vérifier dès votre retour avec quelles pièces vos nouveaux vêtements s’accordent. Vous partirez beaucoup plus créative dès le début de la journée avec vos nouveaux vêtements. Plus d’infos à propos du shopping, lisez mon dernier dossier shopping ici.

Si après lecture de cet article et essais chez vous, cela reste une épine dans le pied, contactez-moi, nous réaliserons votre diagnostic image, il est offert. Mes offres sont justement dédiées à vous accompagner sur la durée pour vous rendre tout à fait autonome. …vous assurer un style pleinement épanoui et assumé…